Copy

Edito

Il y a 50 ans cette année, le 22 décembre 1969, était inscrite au registre du commerce du canton du Valais la société « T.P. et B.A. Bureau d’Ingénieurs S.A. ». Il semble bien qu’à l’époque déjà, on aimait bien les abréviations au bisa… Cette deuxième newsletter fait la part belle aux sigles utilisés dans le domaine routier.

En effet, à l’honneur de cette édition, notre département Génie Civil fait toute la lumière sur ses activités. Vous pourrez ainsi découvrir au travers d’études de cas que nos prestations couvrent non seulement la conception des voies de communication et de leurs infrastructures, mais également leur entretien, l’assistance aux maîtres d’ouvrages, les audits de sécurité, les assainissements du bruit routier et bien d’autres choses encore…

Il y a 50 ans, le bisa comptait une femme parmi ses employés, la secrétaire… Aujourd’hui nous nous approchons de la parité, avec 13 collaboratrices et 18 collaborateurs… pas mal, pour un bureau d’ingénieurs, non ? Nous profitons de cette newsletter pour vous présenter l’une d’elle, Pauline Revaz, jeune ingénieure mais déjà pilier essentiel du team Génie Civil.

 

LE BISA ET LA VSS

L’association suisse qui régit la recherche et la normalisation en matière de route et de transport, plus communément appelée la VSS, est intimement liée à l’histoire du bisa et de son département génie civil.

Le bisa, depuis sa fondation, il y a 50 ans, a toujours été leader dans les études de tracés et d’aménagements routiers. Cette spécificité lui a permis de participer activement depuis de nombreuses années aux commissions de normalisation et de recherche de la VSS.

La structure de la VSS s’articule autour de 6 commissions techniques (FK), qui se subdivisent ensuite en plusieurs commissions de recherche et de normalisation (NFK), réparties par domaines techniques.

Après avoir siégé dans la commission de l’évacuation des eaux de chaussée et présidé celle des carrefours pendant une dizaine d’années, Xavier Robyr, chef de nos départements génie civil et environnement mobilité, a repris la présidence de la commission technique 2 (FK2) au début de l’année 2018.

La Commission technique 2 (FK2) est chargée de la recherche et de la normalisation dans les domaines de la conception et de l’étude de projets routiers. Sa commission regroupe toutes les questions liées au tracé tridimensionnel, aux aménagements de l’espace routier et des carrefours, à la mobilité douce, à la sécurité passive, aux espaces verts, à l’évacuation et à la protection des eaux et à la protection contre le bruit.

Pour mieux connaitre l’association suisse des professionnels de la route et des transports, la VSS publie sur son site « VSS, plus de 100 ans au service de la route et des transports en Suisse ». Ce document donne un aperçu clair du fonctionnement et des activités actuelles de la VSS.


ZOOM SUR.....

Avec les Structures, le Génie Civil routier est le secteur d’activité principal du bisa. Notre société est l’une des rares en Valais possédant une telle expérience de ce domaine, avec des collaborateurs, ingénieurs et dessinateurs, travaillant à 100% dans ce secteur. Nos relations avec le monde de la normalisation et la mise à niveau continue de nos logiciels et de nos équipements techniques font de bisa l’un des leaders de la branche.

Notre département Génie Civil occupe actuellement 9 collaborateurs, dont 5 ingénieurs EPF et HES, 2 dessinateurs-projeteurs spécialisés et 2 apprentis.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site web.
EN SAVOIR PLUS

RSI, RSA, EXPERTISE DE VITESSE – LA SÉCURITÉ AVANT TOUT

Audit de sécurité routière (RSA) - “Concevoir des projets routiers sûrs”
Un audit de sécurité routière permet de détecter d’éventuels déficits de sécurité au stade du projet. Ces éventuels déficits de sécurité sont listés et évalués.
Un RSA est à réaliser pour tout projet de construction, que ce soit de nouvelles infrastructures routières, des réaménagements ou des assainissements.

Inspection de sécurité routière (RSI) -“Identifier et assainir les zones de dangers”
Une inspection de sécurité routière permet d’identifier et d’assainir les déficits de sécurité sur le réseau routier existant en exploitation, avant l’apparition d’accidents. Un RSI est effectué en 2 étapes :
- Vision locale sur place de jour et/ou de nuit à la vitesse autorisée et à pied.
- Rapport d’inspection avec le type et la localisation des déficits de sécurité ainsi que des propositions de mesures en vue de l’assainissement du réseau routier.



 
Expertise de vitesses
Selon la loi sur la circulation routière et l’ordonnance sur la signalisation routière, pour toute modification de limitation générale de vitesse, une expertise doit être réalisée.
bisa vous propose ses services pour effectuer une expertise en vue d’homologuer une modification de vitesse (par exemple : réduction de vitesse de 80 km/h à 60 km/h ou de 50 km/h à 30 km/h). Cette expertise est effectuée en 2 étapes :
- Analyse de la situation existante par une analyse de l’accidentalité et une inspection de sécurité routière (RSI) du tronçon concerné.
- Analyse de la modification de la limitation générale de vitesse : la modification de la limitation générale de vitesse est-elle nécessaire, opportune et proportionnée ?
CONTACTEZ-NOUS PLUS PLUS D'INFORMATIONS

ÉTUDES DE CAS

RSA ILLARSAZ

 
L’essentiel en bref
- Audit de sécurité routière du projet de réaménagement du centre d’Illarsaz
EN SAVOIR PLUS

RSI ST-MAURICE – QUARTIER DES ÉCOLES – ÉTUDE SUR LA MOBILITÉ

 
Objectif :
- Amélioration de la mobilité et de la sécurité routière autour des écoles
L’essentiel en bref
- Inspection de sécurité routière RSI
- Évaluation du risque d’accident selon les déficits
- Proposition de mesures à court, moyen et long terme
EN SAVOIR PLUS

EXPERTISE D’HOMOLOGATION DE RÉDUCTION DE VITESSE DE 80 KM/H À 60 KM/H
RC 45 – SECTEUR RANDOGNE – BLUCHE

 
L’essentiel en bref
- Analyse de la situation existante
- Inspection de sécurité routière
- Modification de la limitation générale de la vitesse : Nécessité ? Opportunité ? Proportionnalité ?
EN SAVOIR PLUS

LA VIE AU BISA : PAULINE REVAZ, ING ÉNIEURE EPF, MSC GÉNIE CIVIL

Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années… Pauline ne fera pas mentir Corneille, elle qui, à tout juste x ans (par galanterie, nous tairons son âge, mais comme le bisa, elle change de décennie cette année), est une pierre angulaire de notre département GC.
Originaire de Vernayaz, Pauline a suivi des études de Génie Civil à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne où elle a obtenu son titre de Master of Science en Génie Civil en 2014. Employée depuis au bisa, elle a poursuivi sa formation dans le domaine du bruit et de la sécurité routière.
Au royaume des abréviations du Génie Civil, Pauline est la reine 😉 !

JEU-CONCOURS / LA BALLE À LA DÉCOUVERTE DU MONDE

En véritable globe-trotter, notre Balle parcourt le Monde. Découvrez son actualité sur facebook (@LaBalleBISA).

Aucune bonne réponse à notre premier jeu-concours ne nous est parvenue. La Balle était en balade à… Bâle.

Destination plus lointaine pour notre deuxième édition, mais plus facile :


Le gagnant d’un lot de 6 verres estampillés « bisa » sera tiré au sort parmi ceux qui auront trouvé où a été prise la photo ci-dessus. Réponses par e-mail à concours@bisasierre.ch, sans oublier de mentionner vos nom, prénom et adresse. Toute nouvelle contribution au tour du monde de la Balle en images est bienvenue. Si vous voulez l’emporter dans vos bagages lors de votre prochaine escapade, il y a toujours des balles à disposition à notre secrétariat.
Copyright © 2019 bisa, bureau d'ingénieurs sa
Contact : info@bisasierre.ch

Se désinscrire | mettre à jour les préférences

Email Marketing Powered by Mailchimp