Copy

4 ans,
1 reprise
et un retour à 0 ?


Le 19 mai marquait la réouverture des théâtres. On prend les mêmes et on recommence ? Cette pause imposée a demandé à chacun de nous de faire autre chose. Ce qui nous semblait indispensable hier est parfois devenu futile.

Quelques jours après la date fatidique, mon cerveau s’est remis à penser « spectacle vivant ». Alors que je m’attristais de ne pas retrouver le feu sacré, la passion qui me faisait consacrer 50 à 70% de mes soirées hebdomadaires à l’humour, j’ai soudain eu le déclic.
 
Pourtant, ce moment n’avait rien à voir avec la comédie. Lendemain d’Eurovision presque remporté (cette phrase vaut pour la France ET la Suisse), jour du Grand Prix de Monaco de Formule 1, jour où je quitte un tout Paris en pleine ébullition de terrasses pluvieuses et autres plateaux d’humour déjà en place…
 
Je n’avais encore retrouvé aucun humoriste, mais les retrouvailles approchaient à grands pas. Anticipant ce moment, si banal hier et devenu si fou, je me mettais comme par magie à la place des artistes qui reprennent, j’anticipais les conseils que j’avais envie de prodiguer…

J’avais tellement hâte. On m’a privé de ces échanges-là, ces moments de grâce où j’ai l’impression de contribuer à une aventure artistique.
 
Lorsque j’écrivais ces lignes en pleine cambrousse, je me plongeais dans une biographie originale de Roger Federer, coécrite par le compagnon d’Isabelle Chataignier (découverte humour, Ndlr.). Le plaisir, beaucoup plus égoïste qu’il n’y paraît, d’écrire sur les personnes qui vous fascinent… Bien peu de choses surpassent ce bonheur-là. Alors que, lors des mois précédents, j’écrivais sans conviction et jetais la grande majorité de mes papiers mort-nés, tout semble s’enclencher à nouveau. D’ailleurs, j’ai réécrit l’édito que vous lisez actuellement…
 
Ces cinq dernières années, j’ai avancé au rythme des rencontres humoristiques qui m’ont tant appris. J’ignore ce qui nous attend dans les cinq suivantes… Cependant, en fêtant les 4 ans du spot du rire, j’ai l’impression de vivre un retour à zéro. Sauf que cette fois-ci, je connais le mode d’emploi, les personnes à observer et les intrigues à dénouer.
 
Il me tarde de retrouver le feu sacré, tout comme vous, j’imagine. Préparons-nous, le plaisir de rire va revenir à 200 à l’heure.

Dossier : les formations humour

Avec le développement du Campus On Time Comedy (Barbès Comedy Club) et de l’Académie d’humour, les formations humoristiques sont de plus en plus proches du terrain, notamment sur le stand-up et le web.

S’informer, s’inscrire

Talents printaniers

Ces derniers mois, nous avons choisi 3 artistes qui en sont tous à des stades différents de carrière. Preuve qu’un talent se savoure à tout moment !

La rookie 👶

Anne Cahen a réalisé ses débuts sur scène il y a peu. Pourtant, elle a déjà marqué les esprits et débloqué de belles opportunités. Quels sont ses atouts comiques et comment va-t-elle évoluer dans le milieu ?

Découvrir Anne Cahen

L’espoir 🚀

J’aurais aimé être une petite souris le jour où Pierre Metzger a convaincu Perrine et Mélissa, gérantes de la Petite Loge, de le programmer. Avec lui, c’est tout ou rien. Les coups d’éclats étaient là depuis le début, ne manquaient plus que la régularité et le saint Graal : trouver son style.

Découvrir Pierre Metzger

La confirmation 🏅

Urbain est l’une des personnes les plus connues du microcosme du stand-up. C’est aussi « le gars de Topito », 50% du podcast Plutôt caustique et bien d’autres choses encore. Mais le connaissez-vous vraiment ?

Découvrir Urbain

Dans le rétro

Que s’est-il passé au printemps 2018, 2019 ou 2020 ? On revient en arrière pour raviver les meilleurs souvenirs humoristiques de la nouvelle génération.

Timide

Thomas Wiesel est formel : oui, vous pouvez être timide et monter sur scène. Mais comment triompher malgré son introversion ? Dossier

Triomphe

Il y a 2 ans, le One More Joke investissait le Grand Rex pour une soirée à guichet fermé, confirmant ainsi son statut de plateau indépendant de poids. Soirée

Lettre

Même lors d’actes manqués et de jours sans, les artistes parviennent souvent à offrir une expérience forte et mémorable au public. Récit

💬 Un dernier mot…

Merci infiniment de suivre le futur de la comédie, les artistes émergents ont plus que jamais besoin d’une exposition pour amorcer leur carrière. Bonne reprise à tous, on espère qu’elle ne sera plus interrompue par la suite !

L’été arrivant à grands pas, je vous donne rendez-vous à la rentrée pour une nouvelle correspondance survitaminée de nouveautés ! 💌
 
Juliette du Spot du rire

Suivre la nouvelle génération humour 👇

Visitez le site web
Devenez fan sur Facebook
Suivez-nous sur Instagram
Découvrez notre sélection vidéo sur YouTube
Passions sur Spotify
Suivez-nous sur Twitter
Découvrez notre sélection vidéo sur YouTube
Copyright © 2021 Le spot du rire, Tous droits réservés.


Vous voulez recevoir ces mails autrement ?
Vous pouvez 
mettre à jour vos préférences ou vous désinscrire.

Email Marketing Powered by Mailchimp