Copy
Lettre #63
Jeudi 7 mai 2020
S'ABONNER A LA LETTRE D'INFORMATION
Chers toutes et tous,

Le 11 mai commencera le déconfinement. Cette semaine, nous avons de nouveau émis des doutes sur la stratégie du gouvernement en ce qui concerne l'ouverture des écoles, la distribution des masques ou la réponse à l'urgence sociale.

Au fil des semaines de confinement, la crise sanitaire est devenue une crise économique. Cette semaine, Hervé Saulignac, député de l'Ardèche et Boris Vallaud, député des Landes, ont formulé au nom du groupe 34 propositions pour soutenir le secteur du tourisme.

Autre secteur durement frappé par la crise : la culture. Dans cette lettre d'information vous retrouverez notre lettre ouverte au Premier ministre initiée par Michèle Victory, députée de l'Ardèche. Le Président de la République a repris plusieurs de nos propositions en milieu de semaine.

Prenez soins de vous,


Amitiés socialistes,
 

Valérie Rabault
Députée de Tarn-et-Garonne,
Présidente du groupe Socialistes et apparentés à l'Assemblée nationale
TOURISME : REBONDIR VITE ET LOIN
NOS 34 PROPOSITIONS

Au-delà de son poids dans l'économie française, le tourisme est consubstantiel à l’histoire et à la culture de notre nation. C'est aujourd'hui l'un de ses secteurs les plus touchés par la crise.

Pour que vive le tourisme, Hervé SAULIGNAC, député de l'Ardèche, Boris VALLAUD, député des Landes ont formulé au nom des députés socialistes et apparentés 34 propositions fortes, concrètes et à la hauteur d'un enjeu sans précédent dans l'histoire du tourisme français.

 1  Indiquer au plus tôt aux professionnels les conditions envisagées de la reprise de l'activité touristique
 2  Annulation des impôts et cotisations du 15 mars au 31 décembre 2020
 3  Annulation des taxes, redevances et impôts locaux au titre de l’année 2020 (avec compensation aux collectivités)
 4  Prolonger les mesures en faveur de l’activité partielle jusqu’au 15 mars 2021
 5  Elargir les conditions d’accès au fonds de solidarité pour les entreprises jusqu’à 30 salariés
 6  Permettre aux chambres d’hôtes d’être exonérées de TVA 
 7  Pour les les communes, renoncer à appeler la redevance d’occupation du domaine public et faciliter l’extension provisoire de cette occupation 
 8  Instaurer un plan d'urgence pour les saisonniers
 9  Assouplir les conditions de vente à emporter
 10  Créer un « chèque tourisme » pour aider les Français les plus pauvres à partir en vacances
 11  Déplafonner le montant maximal journalier autorisé pour les Chèques déjeuner et titres restaurants jusqu’au 31 mars 2021
 12  Harmoniser le régime d’exonération sociale applicable à tous les clients de l’Agence Nationale des Chèques Vacances
 13  Calculer, pour les gites, chambres d’hôtes et meublés de  Tourisme, l’impôt sur le revenu après déduction d’un abattement forfaitaire pour tenir compte des charges d’exploitation
 14  Annuler la taxe sur l'audiovisuel pour les établissements d'hébergement touristique
 15  Relancer les voyages scolaires
 16  Orienter les actions des comités d’entreprise vers des initiatives qui favorisent exclusivement une consommation locale et nationale
 17  Soutenir les Offices de Tourisme fragilisés par la crise 
 18  Mettre en oeuvre un plan d’accompagnement du Tourisme social et solidaire
 19  Création d’un fonds d’amortissement des charges reportées (FACRe) pour atténuation de ce qui est dû par les acteurs du tourisme. Il sera alimenté par les Compagnies d’assurance et par une Taxation des entreprises type Booking, Expédia, Airbnb... 
 20  Accès au dispositif des chèques vacances pour les indépendants, artisans et retraités via leurs caisses de retraites
 21  Relancer un dispositif d’emplois aidés en direction du secteur cafetiers, des hôteliers, des restaurateurs et des discothécaires
 22  Inciter à la consommation locale à travers l’ensemble des titres spéciaux de paiement (titres restaurants, chèques culture, chèques vacances, chèques cadeaux…)
 23  Extension à 10 ans du prêt garanti par l'Etat
 24  Opération «  séniors en voyage  » afin de dynamiser la période du hors saison
 25  Mise en oeuvre par les professionnels du tourisme volontaires d’un dispositif de remboursement des frais de péage (Opération « viens chez nous, on lève la barrière »)
 26  Instauration d’un fonds spécial d’indemnisation des bailleurs en période de crise sanitaire pour annulation de loyers
 27  Plan de relance à l’échelle européenne pour le tourisme français, notamment au bénéfice du tourisme de demain
 28  Soutenir toutes les initiatives engageant les territoires et leurs acteurs touristiques dans la diversification de leurs activités tributaire du changement climatique
 29  Accélérer l’accessibilité des espaces touristiques à toutes les populations, dont les séniors, les familles, les jeunes et les personnes en situation de handicap
 30  Conforter les moyens de transports collectifs et propres à destination des régions, des départements et des lieux d’accueils
 31  Mettre en place un véritable statut de saisonnier du tourisme pour aller vers une dé-précarisation des emplois
 32  Repenser l’attractivité nationale pour mieux répartir les flux touristiques
 33  Accompagner les mutations dans l’hébergement touristique local en incitant les résidents secondaires à revendre leur bien
 34  Favoriser la création d’un "AirBnB France" dont la vocation sera d’impliquer, avec un haut niveau d’exigence, les résidents permanents des sites touristiques dans l’accueil des clientèles
LIRE NOS 34 PROPOSITIONS
CULTURE : NOTRE LETTRE OUVERTE AU PREMIER MINISTRE
Lors de son audition à la commission des affaires culturelles de l’Assemblée Nationale, le Ministre de la Culture l’a répété: “la culture est essentielle à notre démocratie”. Pourtant lors de sa dernière allocution devant la représentation nationale, le Premier ministre l'a reléguée aux simples interactions sociales.
A l'initiative de Michèle Victory, députée de l'Ardèche, les parlementaires socialistes ont adressé au Premier ministre une lettre ouverte et fait plusieurs propositions pour que la culture revive !
LIRE NOTRE LETTRE OUVERTE
URGENCE SOCIALE:  NOS 5 PROPOSITIONS POUR PLUS DE JUSTICE 
Lors des questions d'actualité, Olivier Faure, député de Seine-et-Marine, a fait cinq propositions au Premier ministre pour répondre à l'urgence sociale :

 1  L’abrogation de la réforme de l’assurance chômage
 2  La prolongation du chômage partiel au delà du 1er juin, y compris pour les parents qui ne souhaitent pas le retour de leurs enfants à l’école
 3  Le maintien des aides d’urgence pour les personnes précaires
 4  Un « droit au vacances » et à l’accompagnement scolaire pour les enfants qui en ont besoin à travers la création d'emplois jeunes
 5  Une réforme de la fiscalité afin de répartir les efforts et de ne pas creuser davantage les inégalités

Le Premier ministre a répondu non à ces 5 propositions.
Question d'Olivier Faure
Député de Seine-et-Marne
OUVERTURE DES ECOLES : QUELLES EXIGENCES SANITAIRES ET JURIDIQUES ? 
Le principe pour ouvrir les écoles doit en être que l’on ouvre lorsqu’on est prêt du point de vue de la sécurité sanitaire. De plus, l’État doit assumer sa part de responsabilité en cessant de se défausser sur les maires.

Valérie Rabault a donc demandé que la réouverture des écoles fasse l’objet d’une validation préalable de l’État, qui assumera conjointement la décision, sur proposition du maire. Le Premier ministre ne s'est pas engagé sur ce point.
Question de Valérie Rabault
Députée de Tarn-et-Garonne
POUR UN PLAN DE LUTTE CONTRE LES AGISSEMENTS ET LES PROPOS RACISTES AU SEIN DES FORCES DE SECURITE
Nous savons que les forces de sécurité sont mises à rude épreuve depuis quelques années, entre la lutte contre le terrorisme intégriste, les manifestations violentes, les agressions dont elles sont la cible et, désormais, leur participation à la lutte contre un virus inconnu. 

Néanmoins, la multiplication des dérapages qui nous sont relatés démontre la nécessité d’un véritable plan de lutte contre les agissements et les propos racistes au sein des forces de sécurité comme l'a demandé George Pau Langevin, députée de Paris.
Question de George Pau-Langevin
Députée de Paris
DANS LES MEDIAS
RETROUVEZ LES LETTRES D'INFORMATIONS PRÉCÉDENTES






This email was sent to <<Adresse email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Groupe Socialistes et apparentés · 126 rue de l'Université · Paris 75007 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp