Copy
Lettre #81
Lundi 25 janvier 2021

 LES 5 POINTS À RETENIR 

  1. Notre clip pour la vaccination, #JeMeVaccineDepuis le mois de décembre, nous invitons le gouvernement à lancer une grande campagne de communication en faveur de la vaccination comme cela est le cas dans d'autres pays européens. Faute de clip du gouvernement, nous avons produit et diffusé le notre sur les réseaux sociaux ! N'hésitez pas à le diffuser largement !
  2. Vaccination pourquoi de tels couacs ? La France est 25ème sur 27 en Europe pour le nombre de personnes vaccinées  : Depuis le 13 octobre, nous alertons le gouvernement sur la stratégie vaccinale. Le gouvernement nous avait alors répondu que tout était prêt, tenant nos questions pour une vaine polémique. La réalité nous a malheureusement donné raison, nous sommes les derniers de la classe concernant le nombre de personnes vaccinés en Europe. Pourtant, le gouvernement prétend disposer d'1,6 millions de doses. Valérie Rabault a demandé au gouvernement de libérer ces doses pour accélérer la vaccination.
  3. Jeunesse : nous avons tiré la sonnette d'alarme des juillet. Voici les 3 propositions d'urgence que nous défendons depuis des mois : 1. Distribution de repas à 1 euros dans tous les restaurants universitaires qui pour la plupart sont aujourd'hui fermés  ; 2. Soutien financier d'urgence entre 350 et 500 euros par mois pour ceux qui n'ont rien ; 3. Retour en cours pour celles et ceux qui sont le plus en détresse, par groupe de 10, ce qui suppose de mettre en face les ressources humaines pour le faire. De manière pérenne, nous défendrons en séance dans l'hémicycle le 18 février notre proposition de créer un minimum jeunesse.
  4. Situation dans les EHPAD : A notre initiative, l'Assemblée nationale a débattu de la situation dans les EHPAD. Nous avons proposé 3 choses : 1 - permettre aux agents territoriaux travaillant dans les EHPAD de bénéficier de l'augmentation des rémunérations décidée par le Ségur de la Santé ; 2 - augmenter le taux d'encadrement dans les EHPAD en créant 80 000 emplois supplémentaires auprès des personnes âgées ; 3- lancer un grand plan de réhabilitation des EHPAD de 3 milliards d'euros sur 10 ans. Nous demandons que ces mesures s'inscrivent dans une grande loi sur la dépendance et l'autonomie.
  5. L'ensemble des députés socialistes et apparentés vous souhaitent une très belle année 2021 !
POUR QUE LA VIE REPRENNE LE DESSSUS, #JeMeVaccine
RETROUVEZ NOTRE CLIP

La stratégie du gouvernement a été axée sur le fait qu’une majorité de Français n’étaient pas favorables à la vaccination. C'est une erreur que nous payons aujourd'hui.

  • Nous le disons depuis le mois de décembre, il faut avoir une stratégie offensive qui s’adresse à ceux qui veulent se faire vacciner, parce que cela a une force d’entrainement ;
  • Nous ne comprenons pas que le Gouvernement n’ait toujours pas diffusé de publicité dans les journaux en faveur du vaccin, des clips à la télévision, pour expliquer, rassurer, et montrer que les autorités y croient !
  • Comme le gouvernement n'a pas été capable de produire un clip, nous en avons produit un, pour dire l'importance de la vaccination et que tous les députés du groupe se vaccineront dès que cela sera possible pour leur tranche d'âge !
 Clip des députés socialistes et apparentés 
 en faveur de la vaccination 
Source : "Chez pol", 12 janvier 2021
LE GOUVERNEMENT DOIT LIBERER LES DOSES POUR ACCELERER LA VACCINATION
Le 13 octobre dernier, par la voix de Boris Vallaud et le 10 novembre, par la voix de Chantal Jourdan, nous avons interrogé le gouvernement sur la stratégie vaccinale de la France, alors que se profilait l’arrivée de deux vaccins avant la fin de l’année.
  • Nous craignons des retards en France. Le gouvernement nous avait répondu que tout était prêt, tenant nos questions pour une vaine polémique. La réalité nous a malheureusement donné raison. C'est ce qu'a rappelé Boris Vallaud il y a une dizaine de jours.
 Question de Boris Vallaud 
 Député des Landes  
La semaine dernière, la France était vingt-cinquième sur vingt-sept en Europe et trente-cinquième sur trente-sept au niveau mondial : nous sommes les derniers de la classe concernant le nombre de personnes vaccinées pour cent habitants. C’est un déclassement que nous ne pouvons accepter.
  • Le gouvernement dit avoir plus de 1,6 millions de doses depuis plusieurs semaines mais seulement 1 000 000 de Français ont été vaccinés. Pire, des rendez-vous que des Français avaient finalement réussi à obtenir pour se faire vacciner sont annulés. Pourquoi ? Où sont donc passées les doses ? Valérie Rabault a demandé au Premier ministre de libérer les doses et d'accélérer la vaccination !
 Question de Valérie Rabault 
 Députée de Tarn-et-Garonne  
LA JEUNESSE EST LA GRANDE OUBLIEE DU GOUVERNEMENT - NOS PROPOSITIONS
Nous le disons depuis maintenant un an : les jeunes sont les grandes oubliées des plans d'urgence et de relance du gouvernement :
  • 700 000 jeunes sont rentrés à la fin de l’été sur le marché du travail dans des conditions dégradées, 150 000 jeunes ont perdu leur job étudiant mais doivent encore financer leurs études et leur logement. Les jeunes peinent à se nourrir et à se loger en plus de peiner à trouver un emploi ou un stage.
  • Pour ces jeunes, nous avons proposé deux primes pendant toute la durée de l'état d'urgence sanitaire : 350 euros pour les anciens étudiants en fin de cursus arrivant sur le marché du travail et 500 euros pour ceux qui ont perdu leur job étudiant en raison du confinement : fin de non recevoir du gouvernement. A l'initiative de Joël Aviragnet, nous avions également proposé des bons alimentaires pour les étudiants et apprentis dès le 28 avril dernier et nous demandons depuis des semaines les repas à 1 euros dans les restaurants universitaires.
En plus des difficultés sociales rencontrées par les jeunes, le nombre de consultations d’aide psychologique a explosé dans les universités :
  • La France compte un psychologue pour 30 000 étudiants, contre 1 pour 1 500 aux USA ou 1 pour 3000 au Canada. Nous avons demandé au gouvernement des moyens supplémentaires pour l’aide psychologique aux étudiants.
  • Le gouvernement a annoncé une réouverture des universités pour les étudiants vulnérables par groupes de 10. C'est une bonne chose. Mais cette annonce sera effective que si des moyens exceptionnels sont débloqués comme l'a rappelé Christine Pirès Beaune.
 Question de Christine Pirès Beaune 
 Députée du Puy-de-Dôme 
Par ailleurs, nous proposons un minimum jeunesse, comme il existe un minimum vieillesse, qui prendrait la forme d'un revenu de base et d'une dotation universelle dès 18 ans :
  • Le revenu de base vise à verser automatiquement, à partir de 18 ans, un minimum mensuel en lieu et place du RSA et de la prime d’activité, de manière dégressive en fonction des revenus de la personne, et sans conditions ;
  • La dotation universelle vise à créditer, à partir de 18 ans, 5 000 euros sur chaque Compte Personnel d’Activité pour des usages de formation (poursuite ou reprise d’études, formation BAFA), de mobilité (permis de conduire) et d’entrepreneuriat sous toutes ses formes (formation et accompagnement pour la création d’entreprise, de coopérative, de fondation, d’association).

Régis Juanico, Hervé Saulignac et Sylvie Tolmont ont demandé cette mesure lors des débats dans l'hémicycle sur la situation de la jeunesse et sur la pauvreté. Notre proposition de loi pour un minimum jeunesse sera débattue le 18 février prochain.
 Intervention de Régis Juanico 
 Député de la Loire 
 Intervention de Hervé Saulignac 
 Députée de l'Ardèche 
 Intervention de Sylvie Tolmont 
 Députée de la Sarthe 
SITUATION DANS LES EHPAD - NOUS DEMANDONS UNE GRANDE LOI PERMETTANT DE BIEN VEILLIR
Dans le cadre de la semaine de contrôle de l'action du gouvernement, nous avons décidé d'organiser un débat sur la situation dans les EHPAD, en particulier à l’issue des deux périodes de confinement que nous venons de connaître. 
  • Au nom des députés socialistes et apparentés, Christine Pirès Beaune et Michèle Victory ont rendu hommage à tous les personnels des EHPAD – administratifs, techniques et, bien sûr, soignants – qui, depuis bientôt un an, travaillent très dur, dans des conditions difficiles, voire extrêmes, pour s’occuper de nos aînés.
  • La crise du covid-19 a été l’occasion de mettre en évidence ces personnels mais aussi les insuffisances en tous genres qui existent depuis longtemps dans les EHPAD. Cela fait près de 3 ans que les personnels des EHPAD alertent le gouvernement et attendent la loi sur la dépendance promise par le Président de la République.
  • Lors de ce débat, nous avons demandé une loi sur la dépendance et l’autonomie qui permette d'augmenter les rémunérations de l'ensemble des personnes qui travaillent auprès des personnes âgées, de recruter des personnels et de réhabiliter les EHPAD.
 Intervention de Christine Pirès Beaune 
 Députée du Puy-de-Dôme  
 Intervention de Michèle Victory 
 Députée de l'Ardèche  
CHANTIERS DE L'ATLANTIQUE - LE GOUVERNEMENT DOIT PRIVILEGIER UN PROJET INDUSTRIEL FRANCAIS OU REELLEMENT EUROPEEN

3 000 salariés des chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire sont suspendus à la décision du Gouvernement, qui doit annoncer s’il valide ou non la vente du chantier naval au groupe italien Fincantieri avant fin janvier.

  • Les chantiers de l’Atlantique, c’est la construction de paquebots, mais ce sont aussi les navires du futur à propulsion propre, et ce sera demain un nouveau porte-avions. C’est un fleuron pour notre pays.
  • Derrière Fincantieri, qui peut sembler fournir une solution européenne, se cache un opérateur industriel chinois. C’est là qu’est le risque : un transfert de technologie et de savoir-faire vers des concurrents low-cost qui condamnerait des milliers d’emplois directs et indirects.
  • Guillaume Garot, député de Mayenne, a demandé au Premier ministre de soutenir plutôt un projet industriel français ou réellement européen qui associe l’État, la région Pays de la Loire et des entreprises de haute performance.
 Question de Guillaume Garot 
 Député de Mayenne 
PROJET HERCULE - NON AU DEMANTELEMENT D'EDF !

Depuis de longs mois, le plan de restructuration d’EDF est secrètement négocié dans les bureaux de la Commission européenne. Les semaines passent et la représentation nationale, comme les salariés, est tenue très à l’écart des discussions relatives au "projet Hercule".

  • Ce projet vise à découper EDF en trois entités. Ils nous inquiète car nous pensons que la réunion de la production, de la distribution et de la gestion du réseau d’électricité au sein d’une même entité, c’est la promesse d’un véritable service public de l’électricité.
  • Marie-Noëlle Battistel a une nouvelle fois demandé au gouvernement de faire connaître à la représentation nationale les fondements des discussions en cours et le calendrier retenu, et ouvrir un débat au Parlement sur le projet industriel pour EDF. D'ici là, nous continuerons à nous mobiliser pour éviter le démantèlement d'EDF.
 Question de Marie-Noëlle Battistel 
 Députée de l'Isère 
GRIPPE AVIAIRE - NOUS DEMANDONS AU GOUVERNEMENT D'ACCELERER LES INDEMNISATIONS

Depuis le 6 décembre dernier, les départements des Landes, des Pyrénées-Atlantiques, du Gers et des Hautes-Pyrénées sont frappés par une épizootie de grippe aviaire d’une violence sans pareille. C’est la troisième en cinq ans. C’est un drame humain, une catastrophe sanitaire et économique, qui touche des milliers de salariés et d’éleveurs.

  • Boris Vallaud, député des Landes, a demandé au gouvernement de procéder le plus rapidement possible au dépeuplement et au nettoyage des élevages, d’accélérer les indemnisations pour l’abattage et d’ouvrir des perspectives d’indemnisation pour perte d’exploitation. 
  • Au-delà de l’urgence, nous avons besoin pour l’avenir de la filière palmipède d’un plan qui respecte l’élevage de plein air et tous les modes de production, la filière longue, la vente directe, sans exclusive. 
 Question de Boris Vallaud 
 Député des Landes 
LES MEDIAS
DE LA SEMAINE






This email was sent to <<Adresse email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Groupe Socialistes et apparentés · 126 rue de l'Université · Paris 75007 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp