Copy

Salut <<ton plus beau prénom>> !

Comment vas-tu ?

De mon côté, beaucoup mieux...
Et j’ai dépassé les 200 miles sur le Pacific Crest Trail 🎉 

209,6 miles sur 2653...
Mais en réalité, je te parle des miles « officiels ».

Comme dans les jeux vidéos où tu sautes pour attraper plus de pièces ou de bananes, il y a tout un tas de bonus miles sur le Trail.
- pour se réapprovisionner en eau,
- pour un campsite protégé du vent,
- pour aller à la poste, au supermarché ou à In-n-Out (burgers) d’où je t’écris à Cabazon,
- pour gravir un sommet comme Mount San Jacinto ou Mt Whitney !
 

J’ai écrit que j’avais dépassé les 200 miles parce que pendant que je prenais du repos pour prendre soin de ma périostite tibiale, Nate a continué entre 151 et 189.

A son arrivée à Idyllwild, il avait grand besoin d’une douche et d’un Zero.

Au moment de repartir, j’ai insisté : “si je faisais le PCT solo, je reprendrais là où j’ai quitté le sentier”. (I don’t want to skip!)

Donc Rebelote.
Avec beaucoup plus de vent et bien plus froid !

Je vais pas te mentir, c’est difficile, le vent me rend dingue, m’épuise et les arbres en travers. Ca m’achève.
“All these dead trees are killing me” 😝 



Quand il fait chaud, quand il y a beaucoup de vent, il y a toujours quelque chose pour nous remonter le moral :
- une douce brise dans le désert,
- des lézards et colibris qui se rapprochent de nous,
- la vue, les nuages, les fleurs, des arbres biscornus,
- des levers/couchers de soleil à couper le souffle,
- un sommet à plus de 3000 mètres.



S.T.O.P.

“Stop is an acronym”, j’ai marché avec ces mots ces derniers jours.

Stop
Think
Observe
Plan.

Comme j’ai bien fait de m’arrêter à Idyllwild.
Au lieu de forcer et d’ignorer la douleur.

Beaucoup m’ont dit que c’était 15 jours de repos pour les shin splints (la periostite tibiale).

Ce que j’ai observé/constaté, c’est qu’elle était apparue côté gauche.
Là où j’avais mes ampoules.

Mes chaussures sont 2 pointures plus grandes côté gauche (1,5 côté droit).
Une pointure de plus pour les descentes, une autre pour les pieds qui gonflent avec la chaleur.

En plus du repos, des étirements réguliers et du KT tape, j’ai ajouté des semelles amortissantes qui stabilisent mes pieds.
Et on dirait que j'ai trouvé la formule magique. 🤞 



Je croise les doigts et me sens tellement chanceuse de continuer l’aventure. 

Bien poussiéreux, bienheureux 😉 



Oh!
Et d’avoir ralenti, on a enfin rencontré Éline, une jeune Savoyarde avec qui j’étais en contact depuis plusieurs mois.

Comme nous, elle avait dû annuler 2020.
Et cette année, elle est passée par 15 jours de quarantaine au Mexique et la voilà, en pleine forme.

On rigole parce qu’elle s’est arrêtée à Idyllwild pour refaire le plein mais elle va nous rattraper. Encore.

D’où son trail name: Bip Bip 🤣     

 
Article 
Avant de partir, Charlotte Attry, une auteure et journaliste qui habite à Berkeley (près de San Francisco) m’a interviewée pour French Morning avant votre départ.
Voici le lien vers l’article.

Eline sur Instagram
Charlotte sur Instagram 


Belle soirée/journée,

Beau voyage à toi !

Perrine


Podcasts 
(1) Viens traverser l'Atlantique en 45 minutes !
(2) Mes voyages post-burnout et ma rencontre avec Nate

Pacific Crest Trail
Tous les articles se trouvent ici
Niouzes 00Niouzes 01 / Niouzes 02
 

Copyright © 2021 Blog leplusbeauvoyage.com, Tous droits réservés

Tu peux te désinscrire ici.

On t'a transféré ce courriel ?
Abonne-toi aux Niouzes pour recevoir les suivantes en cliquant ici !

Email Marketing Powered by Mailchimp