Copy

Salut <<ton plus beau prénom>>,

En 1938, l'aviateur irlandais Douglas Corrigan traverse des Etats-Unis à l'Irlande avec très peu d'instruments de navigation. Il dit même que sa boussole est défectueuse (il devait aller jusqu'en Californie et a apparemment décidé de n'en faire qu'à sa tête).
La presse titre : "Douglas Corrigan flies by the seat of his trousers".

En français, piloter par le siège de son pantalon reviendrait à piloter/naviguer à vue. Agir à l'instinct, au jour le jour.

Les Américains ont adapté l'expression car il ne portent pas de trousers mais des pants.
Hier encore hier en séance de coaching, ma cliente disait "I am more a fly by the seat of my pants kind of girl".
A chaque fois je souris.

Surtout parce que je suis en plein corps à corps avec mon manuscrit.

Pour les auteurs américains, il y a 2 profils : Pantsers fly by the seats of their pants and Plotters plot.

  • Les plotters ont déjà une idée claire de leur plot, leur intrigue, avant de commencer à écrire et avancent méthodiquement.
  • Les pantsers n'ont pas peur de la page blanche et ils écrivent, écrivent et écrivent quitte à tout effacer, couper, modifier, etc.


Malheureusement, j'appartiens plutôt à la deuxième catégorie. En tout cas pour ce livre.
Il m'a fallu du temps pour avoir une idée claire de ce que je voulais vraiment dire et partager. Ou plutôt, ce que j'allais utiliser / ne pas utiliser pour illustrer mon propos.



Un synonyme pour plotter, c'est planner.
J'ai passé du temps à planifier mes relectures, en pensant que je pourrais faire une tournée de relectures par semaine. Tu parles !
Ces choses prennent du temps et j'étais obnubilée par l'idée de ne pas en perdre. De ne pas faire les choses à l'envers.

En résistance au début, j'ai lâché ces derniers temps.
J'accepte qu'au lieu d'avoir déjà un manuscrit prêt à envoyer à mes premiers relecteurices, j'ai un arc narratif robuste, des personnages secondaires attachants qui jouent très bien leur rôle et je prends plaisir à affiner, polir, déplacer pour créer du rythme et même du suspense !

Cette phase dans l'écriture c'est un peu un voyage dans le voyage, où on regarde chaque événement, rencontre, dialogue, lieu ou objet avec un regard différent, une infinie curiosité.

J'étais très Planner pendant ma vingtaine et j'ai encore du mal à faire confiance à mon côté Pantser.

Comme si contrôler était le seul chemin pour faire preuve de responsabilités.
Comme si contrôler c'était être adulte, enfin :-)

J'ai beaucoup aimé que Pip Hare, arrivée aux Sables-d'Olonne après son premier Vendée Globe, dise : "en fait, on contrôle pas grand-chose".
La navigation au long cours, c'est se débrouiller de ce qui nous tombe dessus... un peu comme la vie, pas vrai ?!

Alors je suis curieuse, tu es plutôt pantser ou plotter ?

J'y retourne : -)

Très bonne semaine <<ton plus beau prénom>>
Perrine

Copyright © 2021 Blog leplusbeauvoyage.com, Tous droits réservés

Tu peux te désinscrire ici.

On t'a transféré ce courriel ?
Abonne-toi aux Niouzes pour recevoir les suivantes en cliquant ici !

Email Marketing Powered by Mailchimp