Copy
Bonjour à toutes et à tous et bienvenue sur la première newsletter de 2020 !
    La LabTeam vous souhaite une excellente année cinématographique !
Des nouvelles de LabFilms
Que fait LabFilms ? Où va LabFilms ? Et puis pourquoi d'abord ?
Toute l’équipe LabFilms vous souhaite une belle et heureuse nouvelle année ! 🥳🥂
 
Nous avons hâte de découvrir vos œuvres sur la plateforme et de suivre vos nouveaux projets dans la Fabrique ! 🎬 On bouillonne également d’idées pour rendre LabFilms.org toujours plus efficace en 2020 et stimuler de la meilleure manière toutes les formes de création audiovisuelle spontanée, émergente, sauvage, amateure, associative, guérilla...

🌼 2019 a été l’année de l’éclosion, 2020 devra être celle de la floraison ! Ce n’est que le début et la suite s’annonce palpitante. 
Pour bien commencer, on a bien envie de vous proposer une petite relecture du "manifeste" originel du projet LabFilms, écrit en 2017 et toujours d'actualité pour nous. C'est par ici !
 
Poursuivant depuis tout ce temps dans la même direction, nous souhaitons cette année nous donner les moyens de franchir une étape supplémentaire dans la mise en oeuvre de nos ambitions. Si la plateforme, telle qu'elle existe aujourd'hui, ne propose encore qu'une partie minoritaire des fonctionnalités que nous envisageons, cette première phase d'expérimentation s'avère déjà riche d'enseignements.
Les bases ont été posées efficacement depuis octobre et vous êtes déjà près de 500 personnes à utiliser LabFilms.org. Nous sommes très heureux d'observer que des dynamiques créatives se créent d'elles-mêmes, des équipes se montent, des personnes se rencontrent et de premiers projets naissent. Vos retours enthousiastes et vos suggestions nous stimulent et donnent du sens à l'initiative LabFilms ! Pour cela, merci !
 
Nous avons donc deux objectifs clairs pour 2020 : élargir les fonctionnalités de la plateforme et étendre la communauté. L'un comme l'autre nécessitent des investissements conséquents que nous travaillons à réunir le plus rapidement possible.
Parmi les fonctionnalités à développer en priorité, on peut citer notamment :
  • une section "Ecran", dédiée à la diffusion et à la curation des films des utilisateurs ; 
  • des pages collectives pour les groupes de réalisation/associations/chaînes YouTube... dans la section "Communauté" ;
  • un fil d'actualité et des fonctionnalités de suivi avancées ; 
  • un système de filtrage géographique amélioré sur l'ensemble du site.
Mais on ne vous dit pas tout !
A côté de ce travail de développement au niveau national, nous poursuivrons notre activité d'animation du réseau associatif en Grand Est en développant des actions ponctuelles en faveur du cinéma autoproduit sur le territoire. Nous avons à cœur en effet de toujours connecter les outils de la plateforme à des enjeux territoriaux tangibles, en démarrant par le Grand Est, mais avec la volonté de nouer à court terme des partenariats forts avec des acteurs structurants du cinéma associatif dans d'autres régions. 
 
Ce qui est sûr, vous l'aurez compris, c'est que l'équipe LabFilms va être sur tous les fronts en 2020 !
Pour nous aider, n'hésitez pas à adhérer à l'association via Hello Asso ! L'occasion aussi de venir faire un tour à l'assemblée générale des membres qui se déroulera le 14 janvier à la Maison des associations de Strasbourg, à 18h.

 
J'adhère !
Un oeil sur La Fabrique
En ce moment dans la section La Fabrique...
L'Humeur aqueuse - Un projet de Jeremy Pires
Sept nouveaux projets ont rejoint La Fabrique ce mois-ci :
  • Treize recherche des actrices, acteurs, figurants, perchman et compositeurs (Nancy)
  • Demon in the Mirror recherches des figurants sur Mulhouse
  • Un Loup dans la nuit recherche un monteur son et un étalonneur
  • L'Humeur aqueuse recherche une équipe de production ainsi qu’une équipe technique
  • Far from here recherche une équipe de production ainsi qu’une équipe technique complète et des acteurs
  • The End of love recherche un assistant réalisateur, scripte, preneur de son équipé, et 2 actrices
  • L'Elite recherche un preneur de son et/ou mixage, et une pièce d'immeuble semblant abandonnée
En lumière
Le film autoproduit du jour...
Un court-métrage réalisé par -Chickenchris, 2012

Empruntant au monde du théâtre et du clip,TRITTE nous narre le périple de deux conquismonautes en quête de gloire et d'un Valet ne parvenant pas à prévenir son Roi déchu d'une menace imminente. Un voyage aussi étrange qu’envoûtant.

 L'actualité des films sauvages
Quelques nouvelles de la création autoproduite en France et dans notre réseau d'associations
Côté Grand Est
 
Kino Mulhouse fait l'actu
La séance de l'invité
A l'occasion de la séance de l'invité, la SAFIRE accueille cette année à Strasbourg la réalisatrice Naïs Van Laer. Rendez-vous le samedi 25 janvier au cinéma Star, des projections sont organisées de 10h à 12h et de 14h à 15h30 en salle 5, et l'entrée est libre.

Hard Corps sur grand écran
L'association Les Sales Films Production vous propose d'assister à la projection du long-métrage autoproduit Hard Corps, du réalisateur local Yann Kerdoncuff. Pour y assister, rendez-vous le 17 janvier à 20h à la Maison citoyenne, 2 rue du Grand couronné à Strasbourg. Le prix d'entrée est libre.
Pour un aperçu, voici la bande-annonce !

 
Quoi de neuf ailleurs ?

Fat Rat Films à la recherche de nouveaux talents
Cette société de production basée à Londres et Barcelone, donne un coup de pouce à la prochaine génération de réalisateurs prometteurs. Si vous êtes un réalisateur émergeant, avec des idées de documentaires en tête (jusqu'à 40 minutes), avec un scénario costaud et de fortes idées visuelles, Fat Rat se propose de le produire. Vous avez jusqu'au 26 janvier pour candidater. Pour cela, quelques règles à respecter : le documentaire doit durer 40 minutes maximum, il doit être terminé dans les 6 mois, et vous devez déjà avoir réalisé un court-métrage qui a été diffusé en festival.

La Région Bretagne lance son aide aux Programmes de création associative (ex-Soutien aux programmes collaboratifs de création)

Il est ouvert à toutes les associations basées en Bretagne dont l'activité principale est la production de films amateurs. On aime ! Si seulement nous étions bretons !
➜ Date limite de dépôt des dossiers : le 13 mars 2020. Tous les détails sont accessibles ici.


Festival de Clermont-Ferrand
A noter dans votre agenda pour tous les passionnés du court. Cette année, le Festival du court-métrage de Clermont-Ferrand se tiendra du 31 janvier au 9 février. L'occasion de découvrir des créations inédites, de participer à rencontres avec les réalisateurs et d'assister à des tables rondes. L'abonnement Tous public, pour la modique somme de 35€, vous donne accès à une quinzaine de séances, en plus d'obtenir le catalogue officiel et de pouvoir voter pour les Prix du public!
Et sachez qu'il est encore possible de devenir bénévole !

Festival du court-métrage de Fréjus
Hop, un petit tour dans le sud de la France ! Du 17 janvier au 1er février, se tiendra le 23e Festival du court-métrage de Fréjus.
Au cœur du Festival, les compétitions officielles « Hermès » et « Aurélia » se dérouleront le vendredi 24 janvier 2020 au Théâtre Le Forum en présence des équipes des films en sélection. Les projections seront suivies des remises des prix. Deux journées seront également dédiées à l'animation, le 21 et 22 janvier. Attention, les entrées sont libres, dans la limite des places disponibles !
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Facebook
Inscrivez-vous sur LabFilms.org
Inscrivez-vous sur LabFilms.org
Abonnez-vous à notre chaîne YouTube
Abonnez-vous à notre chaîne YouTube
Copyright © 2019 LabFilms, tous droits réservés.

Contact :
asso.labfilms@gmail.com

Vous pouvez à tout moment changer vos préférences ou vous désabonner de cette liste.

Pour consulter les précédentes newsletters, cliquez ici.
 






This email was sent to <<Adresse email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
LabFilms · 53 allée de la Robertsau · Strasbourg 67000 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp