Copy

BOULEZAÏ! Février 2019

Des économies d’échelle potentielles pour les organismes communautaires?


Depuis de nombreuses années déjà, les groupes et organismes communautaires réclament un meilleur soutien financier pour la réalisation de leur mission et la mise en œuvre de leurs activités. Qui plus est, on assiste à une recrudescence des demandes d’aide en provenance d’un nombre croissant de citoyennes et de citoyens et pour des besoins de plus en plus importants et complexes.

Déjà, le soutien financier en provenance de la communauté compte pour environ 40 % du financement des organismes. Devant ces réalités, les organismes s’organisent politiquement pour exiger un meilleur soutien de l’État.

Cela étant, il est intéressant de réfléchir aux différentes opportunités qui se présentent aux organismes pour la réalisation de projets impliquant une mutualisation de certains services. À priori, l’idée ici n’est pas de faire plus avec moins mais bien d’évaluer la possibilité de partager certaines dépenses et de faire des économies d’échelle.

Par exemple, tous les organismes et organisations disposent de lignes téléphoniques et de télécopies. Ces éléments peuvent s’avérer onéreux selon le nombre de lignes et d’appareils nécessaires au fonctionnement de l’organisme. À cet égard, il serait possible de créer un groupe d’achat en téléphonie IP visant une économie potentiellement substantielle des frais liés pour une dépense incontournable pour tous les organismes. La même logique pourrait s’appliquer autour de dépenses liées à l’administration et au secrétariat ou encore à l’échelle de la gestion de bâtiment  pour les organismes propriétaires.

C’est autour de ces réflexions que la CDC conviera les organismes communautaires de Sherbrooke à ...

 
EN SAVOIR PLUS

Le CALACS Agression Estrie

                   Pour agir ensemble

Alexandra est une jeune femme au regard vif,  passionnée par son boulot. Au sein de  l’équipe du CALACS de l’Estrie, elle se charge des communications, de la visibilité, du transfert d’informations tout en pratiquant de l’intervention individuelle et en animant le milieu de vie à l’occasion.
J’ai été étonnée d’apprendre que seulement 10% des agressions sexuelles sont dénoncées à la police. Une statistique qui donne froid dans le dos et qui porte à réflexion… Le CALACS Agression Estrie est un organisme communautaire et féministe, qui vient en aide aux femmes et adolescentes de douze ans et plus ayant été victimes d’agression à caractère sexuel ainsi qu’à leurs proches. Le centre offre des services d’aide directe, de prévention et de sensibilisation et il initie et participe à des luttes et actions politiques. Les services d’aide directe pour de l’écoute et l’accompagnement judiciaire ou médical sont offerts en 24/7. Les femmes peuvent aussi bénéficier de rencontres individuelles, de groupes de soutien, d’informations et de références.

La philosophie du mouvement et des travailleuses de l’organisme considère que l’agression à caractère sexuel est toujours la manifestation d’un problème social et que sa lutte est collective. Pour cette raison, l’organisme occupe aussi l’espace public afin de permettre des réflexions chez la population et de permettre la mise sur pied d’actions concrètes.

L’intervention féministe est au cœur de l’organisme et des différentes animations et ateliers du CALACS Estrie. Avec plus de 160 animations par année, l’équipe aborde les relations en contexte égalitaires, l’agression par intoxication, les services et la philosophie du CALACS, comment recevoir un dévoilement, etc. dans plusieurs milieux scolaires, communautaires et grand public du territoire.

« Au CALACS, chaque intervenante occupe un poste spécifique. Que ce soit au niveau de la réalité de l’exploitation sexuelle en Estrie, au niveau de la justice, du secteur diversité, de la prévention et de la sensibilisation, du dossier jeunesse ou des communications. »
Un milieu de vie est accessible les jeudis après-midi pour les femmes qui désirent s’informer ou échanger. Une programmation du milieu est disponible pour les femmes ayant déjà eu une rencontre d’accueil ou aux femmes susceptibles de vivre des violences à caractère sexuel.
« Les enjeux de dénonciations demeurent multiples, entre autres ...
 
 
EN SAVOIR PLUS

Le GRIS Estrie

Éliminer l'ignorance et les préjugés

Rebecca célébrera sous peu son 1er anniversaire à la coordination générale du GRIS Estrie. Seule employée de l’organisme, c’est avec brio qu’elle relève le défi de la diversité des tâches et de la gestion de l’emploi du temps dans le cadre de ses fonctions. « C’était primordial pour moi de travailler dans un contexte où les valeurs me touchent. J’ai un intérêt marqué pour ce que vit l’être humain, je crois beaucoup à la force du travail collectif, de se fixer un objectif commun et travailler à trouver des solutions ensemble. »
 
Mission du GRIS-Estrie
Le Groupe régional d’intervention sociale de l’Estrie (GRIS Estrie) est un organisme communautaire à but non lucratif dont la mission est de favoriser une meilleure connaissance des réalités des personnes des minorités sexuelles et de faciliter leur intégration dans la société.
Pour sa réalisation, le GRIS Estrie offre, entre autres, des interventions en milieu scolaire et communautaire. Ces interventions sont offertes en français et en anglais dans le but de démystifier l’homosexualité et la bisexualité.
Le GRIS Estrie planifie et organise des interventions dans les écoles de la région. L’équipe d’intervention est composée d’environ 30 bénévoles à l’année. Ces intervenants sont issus de la communauté LGB et apportent une ouverture, un ton plus familier aux interventions établies sous forme de témoignage. Les intervenants ont accès à une formation intensive qui permet de structurer les interventions dans les milieux scolaires, aux maisons de jeunes, aux milieux d’éducation aux adultes ou d’éducation post secondaire. L’ensemble des services offerts par le GRIS Estrie sont gratuits. Un programme adapté pour les 5e et 6e  années du primaire est aussi accessible. Lors de toutes les interventions, un questionnaire est distribué sous forme de pré et post test afin de recueillir des données pertinentes sur l’impact des discussions.
L’organisme, le 5e au Québec, a vécu beaucoup de changements depuis sa création en 2014. Les enjeux sont de taille concernant le financement et la mobilisation des membres.  Les journées de Rebecca se suivent, mais ne se ressemblent pas! Entre la gestion de l’offre de service, la gestion des horaires d’intervention, le recrutement et la gestion des bénévole, la coordonnatrice fait aussi beaucoup de référencement vers des ressources adaptées. Les questionnements et les informations sur l’identité de genre permettent aussi d’élargir le discours du GRIS Estrie. Un projet pilote est réalisé par le GRIS Montréal de démystification...

EN SAVOIR PLUS


PARTENAIRES DE LA COMMUNAUTÉ : 


Sondès Allal

Tunisienne d’origine, Sondès Allal s’est posée à Sherbrooke il y a 15 ans. Animée par un amour intense et lucide de sa communauté et de sa ville, Sondès est profondément convaincue du potentiel révolutionnaire des petites actions et des humains qui côtoient son quotidien.

Avec son sourire contagieux et sa joie de vivre, cette femme multiplie les occasions et opportunités de rencontres tout en parsemant des étincelles de bonheur. 

À titre de citoyenne, elle se réalise en initiant des projets unificateurs en poursuivant les objectifs d’éducation populaire, de justice sociale et du tissage de liens dans la communauté.

L’action communautaire est pour Sondès une action d’abord solidaire qui remue et change les règles du jeu social pour nous rapprocher toujours un peu plus de notre humanité commune.

 

Avec les forces vives du milieu et un réseau de partenaires, Sondès a initier la Partage Box, la Campagne des bas orphelins et l’université populaire de Sherbrooke.

EN SAVOIR PLUS


  Agente de recherche et formation
ROC de l'Estrie

Lucie Levasseur est  agente de recherche et formation au ROC de l’Estrie. Elle conçoit et anime des formations aux organismes communautaires autonomes de l’ensemble de la région tout en  menant des activités de recherche portant sur les enjeux qui touchent ces différents organismes et les populations avec lesquelles ils travaillent.

Lucie élabore des outils de réflexion et de référence, elle soutien des comités de travail et elle rédige par la suite divers documents de références afin de documenter les pratiques des groupes membres du regroupement des organismes communautaires de l’Estrie.
 

Article à venir dans le BOULEZAÏ du mois de mars 2019
EN SAVOIR PLUS
Copyright © 2019 CDC de Sherbrooke, Tous droits réservés.


Vous voulez apporter des changements à votre compte ?
Vous pouvez modifier vos préférences ou vous désabonner de cette liste d’envoi.

Email Marketing Powered by Mailchimp






This email was sent to <<Adresse courriel>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
CDC de Sherbrooke · 1255 rue Daniel, bureau 107 · Sherbrooke, Québec J1H 5X3 · Canada

Email Marketing Powered by Mailchimp