Copy

Qu'est-ce qu'on boit ?

Chaque jeudi, la SAQ met en prévente ses produits en ligne. Voici ce que je mettrais dans ma caisse cette semaine. 

 
Prévente en ligne du jeudi 20 janvier 
Arrivage en succursale prévu autour du lundi 31 janvier

Comme cette infolettre est écrite à l'avance, il est possible que certains vins ne soient pas disponibles. Il se peut aussi qu'ils redeviennent disponibles dans les prochains jours, c'est un peu aléatoire !

Si vous appréciez mon travail, vous êtes invités à faire une contribution volontaire annuelle en cliquant sur ce lien, ou par virement Interac à infolettre.vincentsulfite@gmail.com (mot de passe : Vincentsulfite). Ce n'est pas un abonnement, c'est comme si vous laissiez du tip à votre camelot à la période des Fêtes. Ceux qui contribuent reçoivent l'infolettre à minuit, c'est donc de leur faute si c'est sold out ;)

Contribution annuelle suggérée: 

10 $ si vous achetez une bouteille une fois de temps en temps
20 $ si vous achetez pas mal tous les mois quelques bouteilles
50 $ ou plus si vous allez chercher pratiquement une caisse par semaine à la SAQ

**CERTAINES PLATEFORMES TRONQUENT LA FIN DE MON INFOLETTRE.
ASSUREZ-VOUS DE VOUS RENDRE JUSQU'À LA BIO POUR NE RIEN MANQUER. **

De soif

Petit Rouquin 2020 par Les Vins Contés (23,40$)
Rouge. Olivier Rouquin a su faire ses classes dans le monde du vin nature par la grande buvabilité des vins qu'il s'est mis à produire en Loire. Il faut dire qu'il est un élève de Marcel Lapierre et donc qu'il a appris à la bonne école. En 2016, il est passé de l'achat de raisins à la viticulture en rachetant 9 hectares de vignes. Ce gamay a fait 6 jours de carbo puis 4 mois d'élevage en fibre de verre, le tout sans jamais voir d'ajout de sulfites. Si jamais ce vin a subit un peu les contrecoups du voyagement et que vous en avez acheté plus d'une, je vous invite à attendre les autres. Il y a beaucoup d'amour dans ces vins. 
Côtes du Jura 2020 du Domaine de l'Aigle à deux têtes (29,05$)
Rouge. Du Jura de qualité à moins de 30 $, ça fait tourner les têtes, voir LES DEUX TÊTES SI VOUS VOYEZ C'QUE J'VEUX DIRE ! Seul domaine du Jura importé par Ward & Associés. C'est Henri Le Roy qui fait les vins en travaillant en bio et en vinifiant parcelle par parcelle. Cette cuvée de pinot noir a été macéré en cuve à air ouverte puis, une fois pressé, le vin a fait un élevage en vieux fûts bourguignons. Très peu de sulfites ajoutés. 
Jurançon Sec Cuvée Marie 2017 de Charles Hours (24,15$)
Blanc. L'étiquette est laite, le vin a l'air banal. Or, on retrouve ici un petit domaine en biodynamie qui fait un jurançon sec, alors qu'on est plus habitué d'en voir des sucrés. C'est 100 % gros manseng et acheter ça, c'est du gros bon sens (MERCI MONTRÉAL). C'est doux, c'est cajoleur, c'est un bon blanc de jeux de société l'hiver.
Grüve 2020 de Weingut Jurtschitsch (25,05$)
Blanc. Le domaine Jurtschitsch est situé à Langenlois, dans le Kamptal. Alwin et Stefanie s'occupent du domaine familial de 62 hectares depuis un bon moment et travaillent en bio. Ils ont arrêté de louer d'autres parcelles pour se consacrer uniquement à leurs vignes. Grüner veltliner provenant de vignes plantées sur des loess avec une lente presse puis fermentation et élevage en inox.
Robola de Céphalonie Vino di Sasso 2020 du Domaine Sclavos (27,45$)
Blanc. Vladis Sclavos est situé sur l'Île de Céphalonie est un pionnier de la biodynamie en Grèce. Le Céphalonie est la seule des quatre îles ioniennes à détenir une appellation d'origine protégée, celle de produire des vins secs à partir de Robola. Ce vin répond aux exigences de l'appellation. Les vignes sont plantées sur des sols composés de calcaire, à 850 mètres d'altitude. Cette cuvée est vinifié et élevé en inox. 

De curiosité

Les Pierres blanches 2020 du Domaine de Brin (26,50$)
Blanc. Damien Bonnet mène le domaine de 18 hectares situé dans le Languedoc, entre Albi, Cordes et Gaillac. Il travaille bio et fait des vinifications naturelles. Cette cuvée est composé à 60 % de mauzac et 40 % de Len de l'el. 9 à 12 mois en barriques usagées, seuls sulfites ajoutés avant la mise en bouteille. C'est rentré pour la première fois en SAQ cet été, mais je n'ai toujours pas eu la chance de goûter. 
Lune noire Pinot noir 2020 du Vignoble des 2 lunes (28,70$)
Rouge. Domaine biodynamique, situé à Wettolsheim, en Alsace. J'ai toujours trouvé honnête ce que j'ai goûté chez eux. Ce pinot noir m'avait bien charmé en dégustation à Beaubien (dans le temps que c'était socialement accepté de se cracher à proximité de la face). Je le remets en section "de curiosité" juste pour me backer, d'un coup que j'étais saoul ce jour-là. 
Bourgogne Le Jet de Pierre 2019 de John Bambara (26,80$)
Blanc. John Bambara, en plus de gérer sa compagnie d'importation Bambara Sélection, produit du vin en Bourgogne. Ce vin provient d'une parcelle à un jet de pierre de l'appellation Santenay. Cette cuvée est vinifiée et élevée en fûts, le tout pour un élevage de 18 mois. Je n'ai jamais goûté les vins de John, mais à voir la qualité de son portfolio, il doit savoir ce qu'il fait ;) 

Bulles

Corpinnat Terrers Brut Nature 2017 de Recaredo (40,25$)
Bulles. La maison Recaredo, domaine de 50 hectares dans le Penedès, existe depuis 1924 et s'est converti à la biodynamie il y a une dizaine d'années, alors que Juan Rubio, aujourd'hui vigneron indépendant, était en charge des opérations et a convaincu les propriétaires de faire ce tournant qualitatif à la vigne. Ils revendiquent aujourd'hui l'appellation d'origine contrôlée Corpinnat, Ces bulles de maccabeu, xarel-lo et parellada, font 39 mois d'élevage sur lattes avant d'être dégorgées (expulsion des lies) à la main. Je n'ai pas goûté cette cuvée en particulier, mais j'ai toujours aimé les vins de la maison, où ceux-ci présentent généralement une belle salinité, une bulle fine et une magnifique tension provenant des terroirs de calcaire. 

De table

Tradition 2017 du Domaine Ferrer Ribière (21$)
Rouge. J'aime beaucoup les vins de ce domaine bio : Côtes du Roussillon mettant toujours un fruit très gourmand à l'avant-plan, avec un côté un peu confiture. À boire avec une volaille (ben avec vos proches, en mangeant une volaille, mais bon, vous aurez compris...). Syrah, carignan, mourvèdre et grenache, excellent rapport qualité-prix. 
Sancerre Les Grand Champs 2019 du Domaine Fouassier (31,25$)
Blanc. Vous commencez à connaître mon amour pour ce domaine. Souvenez-vous également de son Iconoclaste en bombe de fruits. Bref, c'est une cuvée parcellaire (c'est le premier domaine à avoir commencé à travailler en parcellaire en Sancerre !). Le terroir des grands champs est composé de calcaires de Buzançais sur kimméridgien inférieur (excellent à plugger sur un apéro Zoom pour épater la galerie). Vinification naturelle bien évidemment et élevage en cuve. Autre cuvée parcellaire qui sort cette semaine : Le Clos de Bannon, dans les mêmes prix. 
Saint-Joseph 2019 par Les Vins de Vienne (33,75$)
Rouge. Les Vins de Vienne, projet commun d'Yves Cuilleron, Pierre Gaillard et François Villard en Rhône, qui travaillent sur la rive droite des appellations de Côte-Rôtie, Condrieu et Saint-Joseph. Donc, les vignes de syrah sont sur des sols dominés par le granite, taillées en gobelets sur échalas. Lors de la fermentation, on fait des pigeages quotidiens pour l'extraction, puis on envoie le vin faire 12 mois d'élevage, un peu en béton, surtout en fûts de chêne. Filtration avant la mise en bouteille. 
Côtes du Rhône Le Temps est venu 2019 de Stéphane Ogier (25$)
Rouge. Stéphane a repris le domaine des mains de son père en 1997 après avoir travaillé en Bourgogne, où il a appris à faire des vins en finesse et en élégance. Il a agrandi le domaine en mettant la main sur des tops parcelles à Côte-Rôtie et à Condrieu, entre autres. Cette cuvée d'entrée de gamme est un assemblage de grenache et de syrah, parfaite à table. 

De grande soif

C'est pas la mer à boire 2020 du Domaine du Possible (34,25$)
Rouge. Loïc Roure incarne bien la dynamique du Roussilon. Il s'est installé dans l'ancienne cave coopérative de Lansac, au nord-ouest de la région, et y travaille des vieilles vignes de carignan, grenache, syrah, macabeu, grenache gris et blanc ainsi que de carignan blanc, le tout sans aucun produit de synthèse dans la vigne. Cette cuvée composée à 65% de grenache noir, 25 % de carignan et 10 % de syrah macère pendant 3 à 5 semaines en grappes entières avant de faire 8 mois d'élevage en fibre de verre. Vin qui présente souvent un petit côté animal au nez pas du tout déplaisant, mais surtout qui marque les esprits par sa grande soif !
Fixin Clos Marion 2018 du Domaine Fougeray de Beauclair (51,50$)
Rouge. Patrice Olivier et sa femme Laurence s'occupent du domaine familial qui fut l'un des pionniers dans la reconnaissance de l'appellation Marsannay. J'ai d'ailleurs enfin bue leur Marsannay 2015 avant les Fêtes (avant l'appocalypse volume 5) et c'était vraiment très très bon. Ils ne font pas que du vin en Marsannay, puisqu'ils possèdent 18 hectares sur différentes appellations de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune. Le Clos Marion est ainsi nommé en l'honneur de ma soeur (lol). Pinot noir élevé en fûts. 

De garde

Oude Gueuze à l'ancienne de Guezerie Tilquin (10,40$/375ml)
Bière. La brasserie Tilquin est installée à Bierghes, dans la vallée de Senne, en Belgique (dah!). C'est la première gueuzerie de Wallonie. Le fondateur, Pierre Tilquin, possède un doctorat en génétique statistique, mais est allée suivre une formation pour devenir brasseur et a commencé son projet en 2009. Cette bière est un assemblage de lambics (bières de fermentation spontanée) de 1, 2 et 3 ans. Comme Tilquin fait de l'assemblage, les moûts viennent de chez Boon (qui sort une kriek cette semaine), Lindemans (qui sort également une kriek), Girardin et Cantillon. Pour ceux qui ne sont pas du tout familier avec ce genre de bière, ce sont des bières très sûres, présentant beaucoup de complexité et possédant un très grand potentiel de garde. 
Hof Kröv Steffensber Riesling Spätlese 2020 de Weingut Staffelter Hof (31,75$)
Blanc. Staffelter Hof est l'un des plus vieux domaines de la Mosel, en Allemagne. Une région qui, historiquement, avait de la difficulté à voir ses raisins arriver à maturité tellement elle était au nord. Ils ont toujours un loup sur l'étiquette, parce que la légende veut que le loup aurait mangé leur âne, "employé" du domaine. Ils auraient alors domestiqué le loup pour qu'il prenne la relève de l'âne. Ce riesling spätlese (terme qui indique un certain niveau de maturité des raisins) contient 55 grammes de sucre résiduel. Le secret ici ? La présente d'une très haute acidité qui vient accompagner ce sucre et qui en fait un excellent vin. Faites vous un plat asiatique HYPER spicy et buvez cette bouteille simultanément, l'expérience est malade. Sinon, ce sont des vins qui sont intuables en cave. 
Pinot gris Les Jardins 2019 du Domaine Ostertag (36,25$)
Blanc. Le Domaine Ostertag est un magnifique producteur biodynamique en Alsace (je vous en parle sur chacun des arrivages). J'adore ce qu'ils font avec le riesling. Je n'avais jamais pris le temps de lire la page que lui dédie le site Kermit Lynch, mais on y apprend beaucoup sur le domaine et André Ostertag. Cette cuvée provient d'une parcelle de 0,8 hectares où les vignes ont un peu plus de 20 ans. Les sols sont composés de gravelle, d'argile et de schiste.F ermentation et élevage en cuves pendant 12 mois sur lies. Vin sec, allant à merveille avec un plat de la mer. 
Barolo 2017 de Fratelli Alessandria (56,75$)
Rouge. Au coeur du Piemonte, la famille Alessandria a un style qui se situe entre les traditionalistes et les modernistes. Ils ont 12 hectares sur quelques une des plus importants crus de Verduno et Monforte. Des vins de grande élégance. Cette cuvée de nebbiolo fait 20-25 jours de cuvaison, suivi d'un long élevage : 3 ans en botti de chêne français et slavonien,  mois en inox et 6 mois en bouteille. 

De François Lambert

Château-Chalon 2014 du Domaine Berthet-Bondet (105,25$)
Jaune. Yo Frank ! Bonne année mon tchum ! J'espère que t'as ton passeport vaccinal, parce que tu vas vouloir mettre la main sur ce vin ! Le domaine familial Berthet-Bondet a été fondé par Chantal et Jean-Pascal en 1984 alors que les deux n'étaient pas issus de familles vigneronnes. Aujourd'hui, c'est leur fille Hélène qui s'en occupe, elle qui travaille au domaine depuis 2013. Ils possèdent 15 hectares de vignes dans le Jura, dont 4,5 à Château-Chalon. La majeure partie des vignes a été planté dans les années 80 et 90. Ce vin jaune est donc produit à partir de savagnin plantés sur marnes grises, directement à Château-Chalon. Qu'est-ce que donc un vin jaune ? Fait à partir de savagnin, on met en fûts les vins une fois la fermentation alcoolique complétée. L'évaporation naturelle du vin en barrique, appelée la "part des anges", n'est pas compensée par un ajout de vin, dit "ouillage". Un voile de levures se crée alors à la surface du vin, venant ainsi stopper l'oxydation du vin. L'élevage doit se faire en barriques jusqu'au 15 décembre, 6 ans après la vendange, minimum ! Contrairement au xérès, le vin jaune n'est pas fortifié. Accord de rêve ? Vin jaune et comté vieilli du Jura ;)
Meursault Poruzots 2019 de François Mikulski (150,75$)
Blanc. Domaine fondé en 1992 qui travaille en bio non certifié qui chercher à faire des vins authentiques en minimisant les interventions. C'est devenu un nom important en Bourgogne, pour ceux qui s'intéressent à des gens qui travaillent proprement. J'ai goûté leurs bulles qui sont arrivées à la fin août et c'était top ! Cette grande cuvée de Bourgogne provient du lieu-dit Poruzots, à Meursault (vignoble où Henri Germain possède également des vignes). Vignes de 50 ans exposées est, sous-sol de limon permettant de bien conserver l'humidité du sol. 20 % de bois neufs, le reste des fûts a vu un, deux ou trois vins. 

Qui est Vincentsulfite ?

Il y a quatre ans, on m'invitait à une dégustation de vins allemands en après-midi. Bien évidemment, j'aimais le vin, mais pas comme aujourd'hui, mettons. J'y ai rencontré celle qui est aujourd'hui ma mentore, ma boss, mais surtout ma meilleure amie, Emily Campeau. À partir de cette rencontre, j'ai commencé à goûter à beaucoup de vins, j'ai lu énormément et j'ai rencontré un paquet de gens formidables. Ça fait donc trois ans que j'écris chaque semaine sur ce qui rentre à la SAQ avec toujours la même idée : offrir une vitrine à ceux et celles qui produisent du vin d'artisan. Je suis sommelier au Restaurant Candide, sous la direction d'Emily qui gère la carte, j'ai participé au développement du show Supernaturel, disponible sur le Club Illico, et j'ai écrit un livre portant le même nom, disponible dans toute bonne librairie. Mon prochain projet ? Faire du vin, les vins de Très-Précieux-Sang. 

Copyright © 2022 Vincentsulfite, All rights reserved.


Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.

Email Marketing Powered by Mailchimp