Copy

Erratum - Qu'est-ce qu'on boit ?

Ma façon d'inscrire le prix des vins de Bini semble avoir grandement porté à confusion. Je m'en excuse. Ils sont plutôt à 98,61 $ par bouteille avant taxes et viennent en caisse de 4. J'ai mis ma collègue dans le jus ce matin, ça va me coûter une bouteille de vin cette confusion. 

On se partage une caisse d'IP

L'importation privée est vue à tort par plusieurs comme étant inaccessible et coûteuse. De nombreuses agences à Montréal ont pourtant de véritables bijoux dans leurs portfolios et je vais tenter de vous en repérer chaque semaine. Suffit de se trouver des amis avec qui partager la caisse (ou pas) et d'écrire à l'importateur-trice. Bingo !

Zibbibo bianco secco 2016 / Fanino 2017 de Gabrio bini (98,61$ par bouteille + taxes/cs de 4)
Orange / Rouge. GABRIO ET GIOTTO BINI VIGNERONS DE PÈRE EN FILS. Les vins de Bini sont arrivés à Montréal il y a deux semaines et ne resteront pas disponibles très longtemps. J'hésitais à les mettre, en raison du prix, puis je me suis ravisé. Des vins natures de soif à 25-30 $, on peut en boire souvent. Les vins de Bini, aussi appelés "tsé là les vins ak la flèche dessus", sont des licornes dans le monde du nature. Serragghia, le vignoble, est situé sur l'île volcanique de Pantelleria, au sud-ouest de la Sicile. L'île est reconnue pour ses câpres et son vin sucré, le Passito. Bref, le vigneron de 79 ans à la tête emblématique fait un vin orange à partir du cépage Zibibbo (qui est un synonyme de muscat d'Alexandrie) et un assemblage de rouge et de blanc, le Fanino. Il travaille en biodynamie et vinifie en amphores de terre cuite espagnole, qu'il enfouit dans la terre de son vignoble! L'architecte de formation fait aussi des câpres divins (à bon prix aussi, mais si vous participez à un souper presque parfait, ça vaut la peine de péter votre budget là-dessus). EDIT DE DERNIÈRE MINUTE : mon collègue Guillaume vient de m'appeler pour me dire que c'était la plus grande chose qu'il avait bu dans la dernière année (il en a bu hier soir, je ne me sens pas du tout FOMO). 

"Es-tu dans le vin, toi ?"

L’autre fois j’ai dit à mon chauffeur de taxi que oui…pis il m’a cru. Libre à vous de définir mon statut. Je dirais surtout que je suis un gars qui dépense la moitié de sa paie en vin et qui mange du tofu le reste de la semaine pour compenser. La vérité c’est que j’ai commencé cette infolettre pour que mes parents achètent de meilleurs vins quand je vais souper à St-Lambert, pis je me suis dit que ça pourrait inspirer vos parents aussi, ou vous, accessoirement. Je repère les vigneron-ne-s qui travaillent bien, peu importe le style, la provenance, ou le budget. Comme dirait le Sommelier Nordiq, le vin c’est fait pour être bu en gang. Je ne suis pas sommelier, mais quelqu’un m’a déjà décrit comme l’ange gardien des bons boires.

Copyright © 2019 Vincentsulfite, All rights reserved.


Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.

Email Marketing Powered by Mailchimp