Copy

Qu'est-ce qu'on boit ?

Chaque jeudi, la SAQ met en prévente ses produits en ligne. Voici ce que je mettrais dans ma caisse cette semaine. 

Prévente en ligne du 28 mars
En succursales le 4 avril
Cliquez ici pour avoir la liste des infolettres hebdomadaires déjà partagées (pratique en succursales).


**Mea-culpa pour la semaine dernière : il y avait plusieurs coquilles et je m'en excuse. Je révise toujours un dernier coup le mercredi soir, mais je crois m'être un peu trop fié à l'autosauvegarde de Mailchimp. En plus, deux de mes coups de coeur ne sont pas sortis finalement et comme j'étais sur la route jeudi matin, je n'ai pas été en mesure de faire les modifications. Je pense que les deux vins en question vont sortir la semaine prochaine, à suivre. 

De soif


Sancerre Iconoclaste 2017 du Domaine Fouassier (32$)
Rouge. Je vous ai recommandé chacun des vins sortis du domaine Fouassier depuis le début de mon infolettre À CAUSE DE CE VIN. C'est du gros vin de soif, d'apéro, de fun, de "hey on check tu la game ce soir" pis de "qu'est-ce que j'ouvrirais bien pour faire m'aider à faire mes impôts 2018". On a ici du 100 % pinot noir sur lequel on fait que des pigeages légers pendant la pas trop longue fermentation alcoolique (pour s'assurer de ne pas  faire trop d'extraction). On fait ensuite un léger pressurage pour ensuite envoyer en élevage en fûts. BREF, tout est fait pour avoir un rouge hyper léger au fruit croquant. 

Sylvaner 2015 de René Muré (19,40$)
Blanc. Du sylvaner d'Alsace importé par Dame-Jeanne à moins de 20 $, ça existe ??? Semble-t-il que oui et je vous assure que je m'en prends quelques-unes. C'est un cépage que j'aime beaucoup, mais que je bois trop peu souvent. On m'a informé par pigeon voyageur que le duo frère-soeur Muré travaillent le domaine de 12 hectares en bio. Ils sont la 12e génération à prendre la relève. Vin alliant acidité et fraîcheur à merveille, parfait pour l'apéro (je dis ça, sans trop avoir peur, bien que je n'ai pas goûté). 

Costa Toscana Rosso 2017 de Kepos di Ampeleia (26,55$)
Rouge. Kepos di Ampeleia, c'est Elisabetta Foradori (on connait bien les vins Foradori) et Marco Tait. C'est un side project d'Elisabetta en Toscane qui voulait faire du vin à l'extérieur du Trentino. C'est le même producteur que le Unlitro qui a rendu tout le monde fou avant les Fêtes. J'ai également bu en février leur cuvée d'orange qui était sublime. Très hâte de goûter cette cuvée parce que tout ce que j'ai goûté aux bureaux d'Oenopole en octobre goûtait très bien, des vins avec une belle et longue acidité. Unlitro est sur le plus bas plateau (altitude) et les meilleurs cuvées sont sur le plus haut plateau. Cette cuvée est entre les deux. Qui dit altitude, dit plus d'acidité, qui dit plus d'acidité, dit belle longueur. Grenache, carignan et mourvèdre avec une partie en grappe entière. Fait intéressant à sortir à table : Kepos veut dire jardin en grec. Pis on est sur un vin italien. DE QUOI FAIRE TRIPPER TOUT BON MILLÉNIAL. C'EST TELLEMENT INTERNATIONAL. 

De table


Les Greilles 2017 de Causse Marines (25,50$)
Blanc. Ce domaine en biodynamie se rapproche de très près de la philosophie des vins nature. C'est certain que c'est un vin de Gaillac (pas mal au sud), donc plus mûr, mais si vous ouvrez ça à table, vous allez avoir beaucoup de plaisir. Ça donne un blanc très soyeux, plus rond, mais pas gras et pas lourd pour autant. Genre de vin parfait pour accompagner une soirée jeux de société. 

Sancerre 2017 du Domaine Eric Louis (31$)
Blanc. On a ici un Sancerre assez droit, mais on me souffle à l'oreille que c'est très bon. J'ai fait un peu de recherche : on tente de travailler en bio avec certains emprunts aux pratiques biodynamiques. C'est certain que j'aime moins la notion de "on tente" parce que finalement, selon moi, t'es bio ou tu l'es pas. Mais bon, si c'est bon dans le verre...

Bulles

 

Crémant du Jura Brut Élégance de Jérôme Arnoux (27,10$)
Crémant. Je ne connais pas les vins de Jérôme Arnoux, mais en googlant, j'ai vu qu'il y en avait à la Cave des papilles à Paris. J'en déduis donc que c'est au moins digne d'être essayé. C'est 50 % pinot noir et 50 % chardo et potentiellement 3 ans sur lattes (de ce que j'ai trouvé sur un site obscure). 

De curiosité


Foloi 2018 du Domaine Mercouri (19,70$)
Blanc. Fondé par Theodore Mercouri en 1864, c'est aujourd'hui Vassilis et Christos Kanellakopoulos qui forment la 4e générations de vignerons à diriger le vignoble. L'approche est toujours demeurée la même : s'assurer de faire des vins qui reflètent leur terroir d'origine. On a ici une cuvée composée à 90 % de roditis, cépage importé d'Italie qui est aujourd'hui l'un des plus planté au pays. Le dernier 10 % de viognier vient donner un peu d'aromatique. On obtient donc ici un vin vif, fruité et minéral parfait pour l'apéro (faut aussi commencer à stocker des vins pour nos premiers balcons de printemps la gang !). 

Reuilly Les Fossiles 2017 de Denis Jamain (26,90$)
Rouge. C'est du pinot noir de Bourgogne qui semble être nouvellement arrivé dans le portfolio de Rézin. J'ai de la difficulté à trouver de bonnes infos sur le domaine. Si vous êtes curieux-se, ça peut être intéressant de boire du pinot noir de Reuilly en Côte-Chalonnaise à moins de 30 $. Ils sont en biodynamie depuis 2011. 

De mini-bar


Calvados Pays d'Auge Fût d'Affinage Hydromel 7 ans de Roger Groult (122,75$)
Calvados. Mon. Dieu. Que. Ce. Truc. M'excite. Jean Roger et Géraud (Hydromel Desrochers) se sont rencontrés en France il y a quelques années et ont eu envie de faire une sorte de cuvée collaborative. Géraud a envoyé ses meilleures barriques dans lequel il restait un fond de l'Or d'âge (hydromel avec plus de 10 ans d'élevage). Jean Roger y a fait un élevage de deux ans de ses calvados de 6 ans d'âge. On a ici une petite quantité d'un calvados qui continue de vieillir chez Jean Roger. Willy de la QV me dit avoir goûté chez Géraud et que "C'est capoté, l'hydromel est vraiment bien mêlé au Calvados et ça a une profondeur incroyable. C'est addictif, ça se descend méchamment vite". 

De grande soif

 

Le P'tit Roukin d'Anne et Jean-François Ganevat (37,25$)
Rouge. Je connais pas cette cuvée (encore de négoce, bien sûr) de Ganevat. Cette fois, c'est un assemblage un peu plus jurassien que les cuvées de gamay qu'on a eu dans les dernières semaines, en ce sens qu'on a poulsard, trousseau, gamay et pinot noir. Conne d'habitude, le roi du jus de soif nous fait un truc non filtré, non collé et sans SO2 ajouté. 

Brouilly 2017 de Laurence et Rémi Durfaitre (34,75$)
Rouge. J'ai écris à Anna chez Oenopole pis j'étais comme "yo, c koi ça, ça a l'air bon mais j'connais po". Pis là elle m'a répondu "Brouilly ! Tellement, mais tellement bon. C’est élégant. C’est fin. C’est digeste. C’est tout en fût, semi-carbo, SO2 à la mise en bouteille seulement. C’est la nouvelle génération du beaujolais. Celle qui a étudié auprès des OG du Bojo. Sur 2017 : top millésime qui fait des vins chantants ! Première fois en SAQ.", fak là j'ai dit "k thanks bro ! " pis là elle a dit "yo j'pas ton bro" pis là j'ai dit "kk" pis là elle m'a répondu "kkkkkk" pis là j'tais comme "wô shit bro" pis là il c'était interminable parce que la conversation a recommencé. J'pense qu'on s'entend bien (y'a un peu de fiction dans tout ceci, j'étais inspiré). 

De garde


Château Musar 2004 (59,75$)
Rouge. J'ai bu leur 1999 à l'automne, que j'ai dû double carafer plusieurs heures à l'avance pour qu'il s'ouvre. J'ai cru qu'il était bouchonné à l'ouverture, ça sentait le vieux tapis. Puis, quand ça a commencé à s'ouvrir au souper, c'était grandiose, profond et délicat. Je recommande fortement cet excellent producteur du Liban. Mettez-vous à deux si vous trouvez ça trop cher ce vin, vous ne le regretterez pas. 

Ribolla Gialla 2014 de Radikon (48$/500ml)
Orange. Je vous ai parlé de Radikon la semaine dernière, un producteur très connu dans le Frioul et qui fait du vin orange, et je me cite : "de fucké". Cette cuvée de ribolla gialla, un cépage toujours intéressant en orange. Il y a également cette cuvée qui sort cette semaine. Honnêtement, pourquoi pas vous faire une soirée avec des amis et comparer les 3. Prévoir des fromages et des charcuteries, parce que c'est assez tannique.

Menetou-Salon Hors-Sujet 2017 du Domaine Philippe Gilbert (53$)
Orange. Très curieux de ce produit importé par Rézin. C'est du sauvignon blanc en macération, donc probablement pas très orange en terme de couleur. On est en biodynamie, en Menetou-Salon (ce qui explique le prix). Note à mes ami-e-s : si je vous dis que je suis cassé prochainement, vous saurez pourquoi hihihihi. 

Pieuchaud 2017 du Domaine Paul Prieur & Fils (43,75$)
Blanc. De la grande Sancerre, dont les vignes sont plantées sur des sols de silex plutôt que du kimméridgien (sol qu'on retrouve en Chablis, par exemple). Ça donnerait une version plus aromatique et plus aérienne du sauvignon blanc que ce qu'on a l'habitude de boire. 

Brise Cailloux 2016 du Domaine du Coulet (64,25$)
Rouge. Mathieu Barret travaille 14 hectares en Rhône septentrionale selon les préceptes de la biodynamie. On s'assure ici de produire le meilleur raisin pour ensuite le laisser s'exprimer le plus naturellement possible une fois mis en bouteille. Cette cuvée a fait 13 mois en futs de 400 litres en cuves béton ovoïdes. On ne filtre pas et on ne colle pas. On sulfite très peu (2 grammes par hectolitre). Le site de la QV mentionne que même en jeunesse, le vin déborde de fruit et de minéralité (merci à la cuve béton qui aide pour ça). Ça peut facilement être couché 10 ans Paul-Maxime (pardon, il m'a demandé de lui indiquer à l'avenir hihi).  

De François Lambert


Châteauneuf-du-Pape 2003 du Domaine de la Vieille Julienne (104$)
Rouge. Hey François ! Ça va ? J'ai pensé à toi lundi quand j'ai vu la grève des taxis. J'me suis dit : "les gens, s'ils géraient mieux leur épicerie, ils pourraient se déplacer en limo plutôt qu'en taxi". Cette idée, je te la donne. Elle est à toi. Si tu veux aller à LCN pour en parler, ça va me faire plaisir. Dis même pas que c'es moi qui t'a parlé de ça ! J'insiste ! Bref, cette semaine je pense que tu devrais mettre la main sur cette cuvée, produite par Jean-Paul Daumen. Daumen fait de l'excellent vin à moins de 30 $, alors imagine comment il est bon à 194 $, et en plus, ça a déjà 15 ans d'âge ! C'est 15,5 % d'alcool et le truc, dans ce temps-là, c'est de boire un peu plus frais pour moins goûter l'alcool. Genre 14 degrés. Avec autant d'âge, j'aurais tendance à ouvrir longtemps à l'avance, peut-être même carafer. C'est un vigneron nature qui travaille en biodynamie depuis 2000. 

On se partage une caisse d'IP

L'importation privée est vue à tort par plusieurs comme étant inaccessible et coûteuse. De nombreuses agences à Montréal ont pourtant de véritables bijoux dans leurs portfolios et je vais tenter de vous en repérer chaque semaine. Suffit de se trouver des amis avec qui partager la caisse (ou pas) et d'écrire à l'importateur-trice. Bingo !

Têtes de chat 2014 de Mathieu Coste (36,18$/cs de 6) - Origines
Rouge. Lundi, c'était le salon Va te faire Loire où j'ai eu énormément de plaisir, les vins goûtaient très bien et il y avait beaucoup de producteurs et de productrices intéressant-e-s. J'ai écris dans mes notes de dégustation, deux fois plutôt qu'une, MIAM. C'est 80 % pinot noir et 20 % gamay (on croise moins souvent de gamay en Loire). Coste fait des élevages longs, d'où le millésime 2014 qui vient juste de sortir. C'est bio nature tout ce que tu veux. Vous ne le regretterez pas !

"Es-tu dans le vin, toi ?"

L’autre fois j’ai dit à mon chauffeur de taxi que oui…pis il m’a cru. Libre à vous de définir mon statut. Je dirais surtout que je suis un gars qui dépense la moitié de sa paie en vin et qui mange du tofu le reste de la semaine pour compenser. La vérité c’est que j’ai commencé cette infolettre pour que mes parents achètent de meilleurs vins quand je vais souper à St-Lambert, pis je me suis dit que ça pourrait inspirer vos parents aussi, ou vous, accessoirement. Je repère les vigneron-ne-s qui travaillent bien, peu importe le style, la provenance, ou le budget. Comme dirait le Sommelier Nordiq, le vin c’est fait pour être bu en gang. Je ne suis pas sommelier, mais quelqu’un m’a déjà décrit comme l’ange gardien des bons boires.

Copyright © 2019 Vincentsulfite, All rights reserved.


Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.

Email Marketing Powered by Mailchimp