Copy
View this email in your browser
BULLETIN SPÉCIAL : DEMOS

DEMO23 TRICIA ENNS - MAPPING DEBRIS TOGETHER

Pour Tricia Enns [membre étudiante, Université Concordia] le débris – ce qui a survécu à la destruction – devient catalyseur de discussions et d’échanges entre les individus. Le débris est généralement vu dans les sociétés modernes aseptisées comme un élément à jeter, parce qu’impropre. Lors de l'atelier mené en juin dernier et dans le cadre des Rencontres interdisciplinaires d’Hexagram : EMERGENCE/Y 2022, Tricia Enns nous invitait à prendre part aux actions de collecte de débris afin de constituer des cartes. Ce que propose l’artiste est de considérer les débris comme des supports de mémoires ou d’indices de ce qu’ils représentaient, mais plus encore comme un mode d’apprentissage sur les gestes et événements passés. Ses recherches ont amené ainsi à concevoir des cartes représentant ces formes d’apprentissages sur et avec les débris, eux-mêmes inclus comme matériaux dans la création. La DEMO23 est disponible ici

ENG 
For Tricia Enns [student member, Concordia University], debris - that which has survived destruction - becomes a catalyst for discussion and exchange between individuals. Debris is generally seen nowadays in sanitized societies as something to be discarded because it is unfit. In the workshop conducted last June and within the framework of the Rencontres interdisciplinaires d’Hexagram : EMERGENCE/Y 2022, Tricia Enns invited us to take part in the actions of collecting debris to constitute maps. The artist proposes to consider the debris not only as supports of memories or clues of what they represented but also as a mode of learning about past gestures and events. Her research has led her to design maps which illustrate forms of learning about and with the debris. The debris become, in her work, materials of creation. DEMO23 is available here.  

Crédits photos : Roxanne Ross

DEMO24 MARIE-EVE BILODEAU - NUAGE

Comment rendre la présence scénique des artistes audiovisuels plus intéressante et plus interactive, à la fois pour eux-mêmes et pour leur audience ? Marie-Eve Bilodeau [membre étudiante, ÉTS] questionne l’interaction humain-machine et vise, par son travail, à redéfinir la conception des interfaces utilisées par les artistes dans la cadre de performances audiovisuelles. Elle propose ainsi l’utilisation d’interfaces dites « tangibles » qui seraient une alternative aux traditionnels ordinateurs, écrans, claviers et souris. NUAGE est l’interface tangible conçue avec Ghyslain Gagnon [membre co-chercheur, ÉTS] et Yan Breuleux [membre co-chercheur, UQAC-NAD], Claude Asselin et Rémi Lapierre. NUAGE a été présenté à la Société des Arts Technologiques en mai 2022 dans le cadre des Rencontres interdisciplinaires d’Hexagram. Comme un voyage explorant les métaphores du nuage sous toutes ses formes, NUAGE est aussi un poème interactif reposant sur l'usage de nuages de données (dataclouds), de points (pointclouds), volumétriques (3Dcloud) et de sons (soundcloud). Découvrez la DEMO22 ici.  

ENG
How to enhance audio-visual artists’ stage presence, and make it more engaging and interactive, both for themselves and for their audience? Marie-Eve Bilodeau [student member, ÉTS] examines human-machine interactions and designs interfaces used by artists for audio-visual performances. M-E. Bilodeau proposes the use of "tangible" interfaces as an alternative to the traditional computers, screens, keyboard and mouse. NUAGE is the resulting tangible interface designed in collaboration with co-supervisors Ghyslain Gagnon [co-investigator member, ÉTS] and Yan Breuleux [co-investigator member, UQAC-NAD], as well as with Claude Asselin and Rémi Lapierre. NUAGE was presented at Société des arts technologiques in May 2022 in the framework of Rencontres interdisciplinaires d’Hexagram, as a series of experimental journeys exploring the metaphors of the cloud in all its forms: as an interactive poem based on the use of data clouds, point Clouds, 3Dclouds, and soundclouds. Discover the DEMO22 here.  

Interface NUAGE, crédits photos : Marie-Ève Bilodeau et Yan Breuleux

DEMO01 OLIVIA MCGILCHRIST - VIRTUAL ISLANDS : SUBMERSION AND HYBRID IDENTITY IN VIRTUAL REALITY

Hexagram vous invite à revisiter le projet de recherche-création “Virtual Islands”, qui a fait l’objet de notre toute première DEMO, en février 2021. Olivia McGilchrist, [membre étudiante, Université Concordia] conçoit la réalité virtuelle comme un outil décolonial et de déconstruction. Elle s'inspire du concept de tidalectique de Kamau Brathwaite qui renvoie à l'image du flux et aux rythmes des marées pour proposer une vision du monde qui s'oppose à la fixité de nos modes de vie, mais aussi à l'idée d'appropriation ou encore d'ascendance. C'est dans le cadre de ses recherches sur un futur caribéen que l'artiste, en collaboration avec le compositeur électroacoustique Kasey Pocius, nous invite à faire l'expérience sensible d’une question théorique. Ces « Virtual Islands» perturbent les utilisations conventionnelles de la technologie de capture volumétrique pour représenter la réponse gestuelle à l’expérience virtuelle d’être sous l’eau. Revisitez la DEMO01 ici.

ENG
Hexagram invites to revisit the research-creation project "Virtual Islands" which was our very first DEMO, in February 2021. Olivia McGilchrist [student member, Concordia University] works with virtual reality as a decolonial and deconstructive tool. She is inspired by Kamau Brathwaite's concept of tidalectics, which refers to the flow and rhythms of tides to propose a vision of the world that opposes the fixity of our lifestyles, but also the ideas of appropriation and ascendancy. It is within the framework of this research on Caribbean futures that the artist, in collaboration with electroacoustic composer Kasey Pocius, invites us to approach a theoretical question through the senses. "Virtual Islands" disrupts conventional uses of volumetric capture technology to reproduce the gestural responses to being virtually underwater. Revisit the DEMO01 here. 

Photo du Pickle Family Circus, prise par Terry Lorant. Sur la photo : Sandy Counts, Billy Kessler, Wendy Parkman, Larry Pisoni, Gypsy Snider. Photo offerte gracieusement par Gypsy Snider

ANNA VIGELAND - AFTER-SHOWS : SOIRÉE DE RECHERCHE-CRÉATION AVEC PUBLIC 

27.07.2022
8-9 pm Agora du Cœur des sciences, UQAM 

Comment se souvenir d’un spectacle auquel on n’a jamais assisté ? After-shows d’Anna Vigeland [membre étudiante, Université Concordia] recueille et re-présente des fragments de souvenirs de spectacles d’art jadis vivant. Le projet rassemble des histoires personnelles liées aux représentations publiques — par le biais d’entretiens avec d’anciens artistes et spectateurs — et leur donne de nouvelles vies en invitant d'autres personnes à les répéter, à les interpréter, à les regarder et à les écouter. L’étape la plus récente du projet a été une courte résidence à l’Agora du Cœur des sciences via Hexagram-UQAM, s’appuyant sur la collaboration de sept artistes de scène. Vous êtes convié.e.s à venir au dernier jour de la résidence pour assister cette recherche-création, et à rester (si souhaité) pour une brève discussion.  

ANNA VIGELAND - AFTER-SHOWS : OPEN RESEARCH-CREATION SESSION 

How might we remember a show we never went to? After-shows by Anna Vigeland [student member, Concordia University] collects and re-presents fragments of memories of no-longer-live shows. The project gathers personal histories connected to public shows—through interviews with performers, former performers, and spectators—and gives them other, new lives by inviting others to repeat, interpret, watch, perform, and listen to them. The most recent stage of the project has been a short residency at the Agora du Coeur des sciences via Hexagram-UQAM, drawing on the live collaboration of seven magnificent performers. Join us on the last day of the residency to discover this still-developing research-creation and stay (if you’d like) for a short discussion afterwards.

Les membres et collaborateur.rice.s du Réseau peuvent nous faire parvenir leurs nouvelles et activités en remplissant le formulaire suivant. / Network members and partners can send their news and activities to be published on the newsletter by filling the following form.

MERCI | THANK YOU

Hexagram est soutenu par le Programme de regroupements stratégiques du Fonds de recherche du Québec — Société et culture (FRQSC).
Hexagram is supported by the Strategic Clusters program of the Fonds de recherche du Québec — Société et culture (FRQSC).

Hexagram Network coordination : coordination.hexagram@gmail.com 
Hexagram communication : communications.hexagram@gmail.com
Twitter
Facebook
Instagram
Website
Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.